Dernières nouvelles

Bien chers tous,
C’est dimanche après midi, 16 h 30 pour nous, midi pour vous.
Les enfants jouent dans la cour, les parents discutent dans un coin ou un autre, les grandes filles de Béthanie se reposent, voilà le tableau d’un dimanche après midi classique.
Et Annette ?
Elle se trouve soit au premier étage, soit au rez de chaussée allant de groupe en groupe.
Nous profitons de dire un grand merci aux amis qui ont remplis nos valises : après le repas de midi, nous étions 6 à la salle à manger, Roslyne est partie chercher les chocolats, elle a dit dans le couloir : « coucou, coucou » et aussitot une volée de moineaux est arrivée un grand sourire aux lèvres.
Les cakes ont été « absorbés » vite fait bien fait en disant « hum! hum » c’est bon Aunty » …
Hier soir après la réunion avec les enfants, Roslyne a disparu et les yeux pétillants intérrogateurs de chacun essayaient de la suivre. Son retour avec un gros sac était de plus en plus pationnant….
Annette appelait du plus petit au plus grand, Edith sortait au hasard du sac, crayons, cartes, signets, et petite boite. Roslyne prenait des photos, vous en verrez peut-être quelques unes. Et de grands « merci Aunty » fusaient de toutes parts. Nous transmettons à vous tous la grande joie des enfants.
A la fin de la distribution une voix c’est faite entendre : « et pour Amma, (Maman), il n’y a rien ? » Question touchante, pleine d’affection !
Voici déjà une semaine de passée. Qu’avons-nous fait pour ne pas trouver le temps long ? tout simplement Roslyne et Edith ont reprit leur poste, à la couture, au jardin et Annette partout. Pour elle les journées sont très remplies avec le mariage en perspective, distribution aux amis des invitations, derniers préparatifs, c’est pour le 7 février.
Dès notre arrivée nous avons été plongées dans cette ambiance bruyante, chiens aboyants pendant des heures surtout la nuit, corbeaux, oiseaux de nuit; klaxons de voiture nuit et jour, conversations extérieures bruyantes, hauts parleurs, mosquée, cantiques dans tous les environs, à toute heure.
De plus nous logeons dans la nouvelle chambre ce qui fait que le premier jour nous nous croyions à l’hôtel !!!
Comme à l’extérieur, la nouvelle sonnette d’entrée (très jolie) carillonne souvent et annonce multiples visiteurs. Béthanie est un vrai bureau d’aide sociale et spirituelle. Merci Seigneur, Annette bénéficie d’un beau petit bureau à l’accueil correspondant bien aux besoins.
Comme toujours les moments spirituels sont intenses à Béthanie, matin et soir avec les enfants. Nous sommes étonnées de ce que chacune est capable de réciter par cœur, par exemple le chapitre 45 d’Esaïe… Les trois petites, arrivées depuis 6 mois, savent déjà plusieurs cantiques et les chantent de tout leur cœur !
Le lundi midi, c’est jeune et prière pour toute la grande famille de Béthanie, et le lundi soir, réunion d’évangélisation pour le voisinage.
Jeudi midi, jeune et prière pour les missionnaires, particulièrement du Bihar.
Actuellement le culte du dimanche est de 8 heures à 10 h dans un village voisin à 20 minutes en voiture. Aujourd’hui, après le culte il y avait plusieurs baptêmes, dont celui de Anandhy, (une petite fille d’Annette) d’une famille entière nouvellement convertie et plusieurs dames âgées. La dernière était particulièrement touchante : la dame était très âgée et ne tenait pas bien sur ses jambes, le pasteur a été obligé de la prendre dans ses bras pour la plonger dans l’eau. Cela nous rappelle Abbenans, le temps où nous avions des baptêmes de nos grands mères et grands pères.
Le message de ce matin nous invitait à prendre Jésus avec nous tous les jours dans nos différentes activités, selon l’histoire d’Elisée qui partaient avec les fils des prophètes quand ils voulaient étendre leur territoire.
Chaque dimanche soir, Newton et Victoria viennent pour la réunion avec les enfants. Ils prennent leur repas avec nous et nous avons toujours une très grande communion avec eux.
Voilà une grande tartine. Cela n’empêche que nous pensons à vous particulièrement dans nos moments d’échanges et de prières avec Annette.
Merci à ceux qui ont déjà envoyé un petit mot.
Recevez de nous trois toute notre affection. Edith, Roslyne et Annette