Tchad

Librairie CLE

Librairie CLE

En janvier 1987, après la guerre civile, Odile MORAWIEC est envoyée par la C.E.M. à N’djaména pour démarrer une librairie qui ouvre ses portes deux ans plus tard sous le couvert d’une association dénommée le Centre de Littérature Evangélique (C.L.E.).

P1030401L'équipe du CLE

La vision de ce travail est d’être au service de toutes les églises du Tchad. L’association est donc ouverte aux chrétiens de différentes dénominations évangéliques qui ont à cœur la diffusion de la littérature à travers tout le pays.

A l’ouverture de la librairie, un stock limité était disponible, mais il augmente progressivement, le souhait étant de répondre aux besoins de tous. Le Seigneur bénit et pourvoit au développement de cette œuvre, le chiffre d’affaire ayant été multiplié par 10 depuis l’ouverture de la librairie.

Le CLE est encore actuellement une des rares librairies dignes de ce nom au Tchad. C’est une aide efficace non seulement pour l’évangélisation mais aussi pour le fonctionnement et le développement des églises tchadiennes. On y trouve un large éventail de Bibles, de recueils de cantiques, de livres d’étude, de livres d’édification, mais aussi d’outils aidant à la formation de tous les ministères : écoles du dimanche, écoles chrétiennes, séminaires sur l’évangélisation, formation de disciples, écoles bibliques, etc.

Depuis 10 ans, il s’est vendu en moyenne 4 Bibles par jour…

ACTIVITES ANNEXES

D’autres activités se sont rajoutées et ont contribué à développer le Centre.

– Des cours bibliques par correspondance sont fournis gratuitement par une mission allemande. Ils sont très appréciés car ils apprennent les bases de la vie chrétienne.

– La bibliothèque de prêt et le salon de lecture rendent service aux chrétiens qui ont peu de moyens et qui veulent se documenter. Des pasteurs viennent régulièrement y préparer leurs études bibliques.

HUMANITAIRE

– Le parrainage d’enfants pour la scolarité, surtout ceux des employés et de quelques pasteurs car chaque famille a plusieurs enfants à charge en plus des leurs.
– L’aide à la construction de lieux de cultes et au fonctionnement d’une école biblique, forage de puits, etc.
– Le secours d’urgence lors de différentes famines qui ont sévi dans le pays.

GESTION

Le Centre de Littérature Evangélique fonctionne et se développe grâce au soutien de donateurs, tant pour la librairie que pour la bibliothèque. En effet, il n’est pas possible de faire payer les Bibles et livres d’études à leur prix réel. Certains fournisseurs accordent des prix spéciaux pour l’Afrique, le prix de vente est alors imposé. Les autres prix tiennent compte également du niveau de vie du pays. Des colporteurs, des églises, des missions viennent s’approvisionner au C.L.E., une remise leur est alors accordée.

PROJETS

  • Subvention de 3000 Bibles du Semeur, il faudrait 1,50 € par Bible, soit 4500 € au total. Ce stock est sur place depuis plusieurs années, le coût actuellement trop élevé ne permet pas un écoulement rapide. Une subvention en favoriserait la vente.
  • Organisation d’une semaine de formation pour 110 participants, pasteurs et responsables, avec pour thème : « Comment utiliser la Bible THOMPSON ». La Bible sera offerte gratuitement par une association américaine. Odile a mis en place un comité d’organisation (accueil, hébergement, et nourriture 5 jours à charge). Le budget prévisible s’élève à 5000 €.
  • Développement de la bibliothèque :
    • Achat de nouveaux livres
    • Relance des soirées DVD pour les habitants du quartier. Pour cela, il faudrait renouveler le matériel (lecteur DVD, groupe électrogène, achat de DVD). L’estimation des coûts s’élève à 1000 €.
  • Achat d’un véhicule pour Odile, estimé à 10 000 €.
  • Création d’un lien avec les écoles chrétiennes afin d’approvisionner toutes les écoles en littérature chrétienne pour tous les niveaux.
  • Remplacement d’Odile MORAWIEC après son départ à la retraite: nous sommes toujours à la recherche d’une personne ou d’un couple francophone qui pourra prendre la relève d’Odile après son départ à la retraite.